Articles

Mot à mot

forum des associtions

Chaque année au mois de septembre, les municipalités de Melle et de Saint Maixent l’Ecole se distinguent par le dynamisme et la richesse de leur tissu associatif en rassemblant toutes les associations de leur territoire qui le souhaitent à l’occasion du FORUM DES ASSOCIATIONS.

C’est l’occasion pour Mot à mot de présenter et promouvoir ses actions de lutte contre l’illettrisme.

A Melle, dans la salle Jacques Prévert et à Saint Maixent l’Ecole dans le hall Denfert, vous pouvez venir nous rencontrer.

Le point fort de ces journées est vous sensibiliser à nos actions et vous donner l’envie de nous aider à lutter contre l’illettrisme sur nos territoires où 12% de la population est concernée.

En bref, si vous êtes disponible, patient, à l’écoute des autres, si vous savez lire et écrire, vous avez trouvé l’activité qui vous convient : DEVENIR BÉNÉVOLE AU SEIN DE MOT A MOT !

Vous ne serez pas seul ; un formateur professionnel vous guidera dans vos premiers pas.

Si vous avez quelques heures de disponibilité par semaine, VENEZ NOUS REJOINDRE sur ces forums et participez ainsi à la grande aventure humaine de la lutte contre l’illettrisme.

Apprendre et aider à apprendre pour être libre, c’est la devise de Mot à mot.

NOUS AVONS BESOIN DE VOUS, REJOIGNEZ NOUS.

 

 

AIPM

AIPMProjet de détection d’illettrisme à l’AIPM. Suite à une demande de l’AIPM, nous préparons une demi-journée d’activités permettant la détection de problématiques éventuelles chez les salariés.

Ces activités seront menées de manière informelle en apparence pour ne pas mettre les personnes face à leurs difficultés.

Ces animations nous permettent le positionnement sur la lecture, l’écriture, le calcul, la socialisation, le repérage dans le temps et dans l’espace.

L’AIPM peut ensuite proposer à chacun une entrée en formation à Mot à mot si nécessaire.

Plus d’information sur le site Association intermédiaire AIPM

Mine d'argent

Melle


Tous les ans en fin d’année, nous organisons une grande sortie avec tout les acteurs de Mot à mot, soit entre les stagiaires et leur famille, les bénévoles, les salariés de tous nos pôles de formation. L’objectif de cette sortie est de tous nous réunir afin de nous rencontrer, de nous connaître et d’échanger. Pendant cette journée de découverte d’un site touristique local, nous partagerons tous ensemble un moment convivial et chaleureux.

L’objectif de cette sortie au Mines d’argent est aussi d’utiliser le thème comme support de formation. Les stagiaires effectuent en amont et en aval un travail à des fins pédagogiques, en fonction de leurs niveaux et de leurs motivations.

C’est aussi pour nous la possibilité de donner l’occasion à nos stagiaires de sortir de leur quotidien et de leur environnement, d’apprivoiser le monde extérieur.

Plus d’information sur le site Les mines d’argent

Les plus anciennes Mines d’Argent visitables en Europe, exploitées du VIIème au Xème siècle à l’époque mérovingienne et carolingienne pour en extraire le précieux métal nécessaire à la fabrication de la monnaie en circulation à cette époque. Visites guidées souterraines et films en 3D expliquant les techniques minières, métallurgiques et le monnayage à l’époque de Charlemagne.

témoignage

Témoignage

Le parcours empathique illustre le témoignage de personnes ayant quitté leur pays d’origine par l’image. Partager son parcours d’étranger a travers un projet photographique, “Parcours empathique”.

L’empathie est la reconnaissance et la compréhension des sentiments et des émotions d’un autre individu. Mais aussi, dans un sens plus général, de ses états non-émotionnels, comme ses croyances.

Nous avons été invités par Ligue de l’Enseignement à travailler sur des “parcours empathiques” destinés à des collégiens. L’objectif étant de comprendre la vie de personnes qui ont changé de pays et de langue à travers des témoignages audio, cartes, photo, objets…

Ce projet nous a donné envie de travailler et de partager avec les stagiaires migrants de Mot à mot cette même expérience.

Nous avons choisi comme support la photographie. Il a ensuite s’agit de faire la parallèle entre un portrait et le point des objets-témoins du stagiaire.

Un objet-témoin ? un grigri du pays d’origine, une photo un peu déchirée… C’est l’objet qui témoigne d’un moment de la vie du stagiaire, de ce qui l’accroche à sa vie et à son parcours, qui a un sens tout particulier pour lui. Mais on peut aller au-delà de l’objet. Ce peut être un lieu, un parfum, une habitude de vie…

L’idée, c’est qu’en les donnant à voir et en les racontant, ces objets deviennent des relais entre celui qui raconte et celui qui écoute.

Un projet porté par Catherine Debray formatrice à Mot à mot.

la carte de la fraternité

la Ligue de l’enseignement

Jouons la carte de la fraternité – édition européenne en 2018

Chaque année, la Ligue de l’enseignement anime « Jouons la carte de la fraternité », opération destinée à sensibiliser les individus au respect et à la tolérance sur la base d’ateliers d’écriture et d’analyse de photographies. En 2018, l’opération a pris une dimension européenne.

Cette opération consiste, pour les jeunes et les enfants, à déconstruire certaines représentations sur différents sujets de société. Le travail se fait grâce à l’analyse de photographies et à la rédaction de textes en atelier d’écriture.

A l’occasion du 21 mars déclaré « Journée internationale pour l’élimination des discriminations », plus de 100 000 enfants et jeunes adressent ainsi un message de fraternité à des inconnus de leur département sur une carte postale, les invitant à y répondre.

L’édition de 2018 a bénéficié du soutien du programme européen Erasmus, en plus de l’animation par la volonté de combattre la peur de l’ « autre ». Trois organisations (Center for Peace Studies en Croatie, Fondacion CIVES en Espagne et School with Class Foundation en Pologne) nous ont rejoints. Ensemble, huit clichés d’artistes issus des quatre pays – qui questionnent indirectement les discriminations et invitent avec optimisme à une prise de conscience du noyau commun d’humanité – ont été sélectionnés.

Plus d’information sur le site de la Ligue de l’enseignement.